Foutou

Le Foutou (foofoo, fufuo, foufou ou fufu) est un aliment de base commun dans de nombreux pays d’Afrique tels que le Togo, le Ghana, le Libéria, la Côte d’Ivoire et le Nigéria. Traditionnellement, le Foutou est fabriqué en faisant bouillir de l’igname, du manioc et du plantain vert, et en le pilant. L’eau de l’igname bouillie est utilisée pour ajuster la viscosité du Foutou en fonction de vos préférences personnelles. De nos jours, différents types de farines sont disponibles sur le marché et peuvent être utilisés comme substituts. Le Foutou est souvent servi avec une soupe d’arachide, une soupe de noix de palme ou une soupe légère.


La méthode traditionnelle consiste à faire bouillir les produits alimentaires contenant de l’amidon, comme le manioc, l’igname ou les bananes plantains et les noix de coco, puis à les piler jusqu’à obtenir une consistance pâteuse. Plusieurs machines peuvent être utilisées pour faciliter le processus: la machine à café, le robot culinaire et le batteur électrique.


Le manioc est constitué de tubercules bouillis (manioc, igname ou plaintain) qui sont pilés ensemble dans un mortier en bois géant à l’aide d’un pilon en bois. Entre les coups du pilon, le mélange est tourné à la main et de l’eau est ajoutée progressivement jusqu’à devenir gluante et collante. Le mélange est ensuite transformé en une boule ou une dalle arrondie et servi. Le Foutou se mange avec les doigts et une petite boule peut être trempée dans une soupe ou une sauce d’accompagnement.

Puna igname blanc
Eau
Pas de sel

Éplucher l’igname, rincer et couper en cubes moyens.

Mettez dans une casserole, versez de l’eau pour couvrir les morceaux d’igname et commencez la cuisson à feu moyen.
Cuire jusqu’à l’igname jusqu’à ce que l’eau environnante sera trouble et légèrement soupe et il est très facile de conduire un peuple dans les morceaux d’igname.

Séparez l’igname de l’eau.
Mettez les morceaux d’igname chauds dans le bol de votre batteur sur socle et, à l’aide de l’attachement du batteur, fouettez les morceaux d’igname ayant la texture de grains de farine. Laissez-le refroidir et passez à l’attachement à la pâte.

Mixer l’igname avec l’attachement de la pâte, jusqu’à ce que la pâte soit formée et lisse.

Si vous souhaitez ramollir l’igname pilée, ajoutez un peu d’eau de cuisson pour l’ignorer jusqu’à obtenir la consistance désirée.
Servi le Foutou immédiatement après sa préparation car il devient mou et perd de son élasticité avec le temps.

Servir avec votre Fufusi, ragoût de viande de mouton, soupe Egoussi, soupe gombo, soupe Ademe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *