Cuisine ivoirienne, Cuisine togolaise, Type de repas

Recette du Placali

 Recette du Placali ou Agbélimakoumè (Pâte de manioc)

Le Placali est une pâte de manioc (yucca) fermentée ivoirienne aussi consommé  au Togo (Agbélimakoumè). Le manioc est un tubercule à la racine, riche en amidon et au goût de noisette. Le manioc est une source importante de glucides et fournit également une petite quantité de fibres, de vitamines et de minéraux. Lorsque je suis allé en Côte d’Ivoire, j’ai été époustouflé par la cuisine ivoirienne. Outre le Placali, le manioc est aussi utilisé pour l’Attiéké, tapioca et le gari.

 

Hachez le bout et la queue de la racine de manioc. À l’aide d’un couteau tranchant, coupez soigneusement toute la longueur du manioc. Peler la peau brune et l’épaisse couche blanche. Une fois la racine pelée, coupez-la en morceaux, laver,  râper et écraser le manioc. Si le manioc écrasé contient beaucoup de fibre tamiser.

Transférer le manioc écrasé dans un bol, couvrir et laisser fermenter pour 2 jours.

Mettre le manioc écrasé dans une casserole, ajouter un peu d’eau et mélanger jusqu’à ce que la consistance soit bien liquide, puis réserver de côté.

Avant la cuisson enlever l’eau qui a été formée sur le dessus de la cocotte. Plus d’eau vous gardez plus le Placali sera mou.

Mettez la casserole sur le feu et faites cuire en tournant à l’aide jusqu’à ce que la préparation devienne compacte.

Mettez le reste dans une casserole. Chauffez à feu doux en tournant de façon constante avec une spatule sans pause jusqu’à ce que la pâte cuisse et commence à devenir plus compacte tournez énergiquement. Cuire pour 5~10 min (ou jusqu’à ce que la pâte ne cuisse)

Le Placali peut être dégustée avec la Sauce Graine, Gombo ou Kpala.

Partager
Yum

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *