Cuisine ivoirienne

Introduction à la cuisine ivoirienne

Introduction à la cuisine ivoirienne

La cuisine ivoirienne est une cuisine originaire de la Côte d’Ivoire et a beaucoup influencé la cuisine ouest africaine et internationale. La Côte d’Ivoire est un pays situé en Afrique de l’Ouest, qui borde la Guinée et le Libéria à l’ouest, le Burkina Faso et le Mali au nord, le Ghana à l’est et l’océan Atlantique au sud. À mon avis, les plats les plus populaires de la cuisine ivoirienne sont Attieke (semoule de manioc), Alloco et Kedjenou.

L’Attiéke (ou Attiéké ou Akyeke) est le plat national de la Côte d’Ivoire. Attieke est fabriqué à partir de manioc râpé et fermenté ayant la consistance du couscous. L’Attieke est vendu comme Garba ou avec de l’huile de palme, de l’Alloco, du poulet braisé, du poisson braisé, du Sauce d’escargots… Il existe également une variété d’Attieke appelée Agbodjama qui a une taille plus grande que le couscous moyen. D’autre part, le petit superfin Attieke s’appelle Ayité. Dans la capitale de la Côte d’Ivoire, Abidjan, les établissements de restauration rapide vendent l’attiéke sous le nom de Garba, un attieke servi avec des oignons émincés, du piment habanero et du thon frit.

Alloco (aloko ou aloco) est un plantain mûr frit assaisonné qui sert de nourriture de rue dans l’allocodrome. Alloco sert également au Togo (Amanda), au Bénin et au Nigéria (dodo), au Ghana (Kelewele) ou au Congo (Makemba). L’Alloco peut être servi avec du poisson frit, des œufs, du suya, du poisson braisé ou du poulet braisé. En outre, l’Alloco peut être servi avec un Sauce de tomates ou une purée de poivrons rouges. Pour obtenir l’Alloco, le plantain mûr (doux au toucher) est coupé en tranches et frit avec de l’huile de palme ou de l’huile d’arachide jusqu’à coloration dorée. Alors que Apkessi est bouillie plantain (ou igname) accompagner des mêmes côtés.

Le Kedjenou est un Sauce très simple, épicé et populaire, cuit lentement dans un pot en argile scellé ou un autocuiseur (dans la cuisine moderne) sur feu. J’aime Kedjenou parce que c’est une recette à un pot. La recette se compose de viande (poulet, pintade, chèvre) assaisonnée d’ail, de gingembre, de poivre et de légumes (tomate, oignon et piment habanero) cuite lentement. Le pot de phoque permet à la viande de cuire dans son propre jus, ce qui attendrisse la viande et concentre les saveurs des ingrédients. Une variété de Kedjenou est Biékosseu, est un Sauce de poisson cuit dans des feuilles de bananier, qui provient d’Akyé (Attié) également adopté au Ghana. Le Sauce peut être accompagné de Foutou (également appelé foufou et fufu), d’igname bouillie ou d’Attieke.

Aller-Retour est un plat frit mais farci de poisson ou de viande hachée en forme de mini corndogs originaires de Côte d’Ivoire. Une autre variété d’Aller-Retour, Jaune-jaune, de couleur jaune accompagnée de vermicelle est tout aussi délicieuse. Le Aller-retour est l’apéritif parfait. Cette pâte frite est un beignet succulent et irrésistible farci au thon. Le thon peut être remplacé par de la viande ou tout autre poisson, il restera très agréable à déguster. «Aller-retour» signifie aller-retour. Le nom vient du fait que quand tu manges l’Aller-retour, c’est tellement bon que tu reviens toujours chercher plus!

Les restaurants de restauration rapide ivoiriens vendent également des brochettes similaires à Suya au Nigéria ou à Tchintchinga au Togo. Le Choukouya (l’étouffé de mouton) est une variante de l’agneau barbecue, du mouton ou du bœuf, assaisonné, braisé et servi avec un accompagnement de piment séché et pilé.

Les brochettes de pain, également appelées “Pain-chien”, sont l’un des aliments les plus populaires d’Abidjan dans les rues! Chaque quartier, chaque quartier de la ville connaît son vendeur préféré. Le pain frais et croquant tartiné de ketchup, salade de mayonnaise et oignons. De plus, les brochettes classiques (Suya), les brochettes de reins et de foie peuvent être utilisées comme viande.

Crécré (ou kléklé) est une collation ivoirienne à base de farine tout usage, de sucre, de levure, de vanille et de sel, en forme de «Klui Klui» frit à l’huile.

Dêguê (degué) est un dessert servi en Côte d’Ivoire et originaire du Mali. Il est également servi dans le reste de l’Afrique de l’Ouest. Le dêguê est fait avec du mil (ou mil), du yaourt, du lait et du sucre. Le dèguê ressemble au couscous. Le mil a une saveur et une texture particulières.

Gaou (niébé ou akara est également en Afrique de l’Ouest) Il s’agit d’un biscuit à base de haricots, d’oignons et de sel, frit dans l’huile. En Côte d’Ivoire, le Gaou est un aliment de rue très répandu. il est servi avec de la poudre de chili ou de la sauce tomate épicée. Il a également appelé Kosai (Nigeria) ou Koose (Ghana).

Le gbofloto (gbofroto, botokoin, feuilleté, mikate, bofrot, bhrot, kala ou togbei) est une collation à base de pâte vendue comme aliment de rue en afrique de l’ouest, à l’instar du beignet. Le Gbofloto est fabriqué avec de la farine, de la levure, du sucre, du sel et est frit dans de l’huile végétale jusqu’à ce qu’il soit doré. Une variété comprenant des œufs et du beurre est facultative. Après la friture, les choux peuvent être roulés dans le sucre.

Agba-klaklo (appelé Agbeli-klaklo au Togo et ewe Ghana) sont du manioc frit croustillant assaisonné et servi avec des tranches de noix de coco.

Akassa (appelé makoume au Togo et Bénin et Banku au Ghana) est un fufu à base de maïs fermenté. La version à base de manioc Placali est tout aussi délicieuse. Le Placali est une pâte de manioc fermentée d’origine ivoirienne, habituellement goûtée à la sauce aux graines, au gombo ou au kpala.

Klaklo / Krakro sont des beignet de banane.

Les pili-pili (Pateé ou pastel) sont de petits empanadas farcis de viande hachée cuite avec des légumes.

Le Sauce d’arachide (mafé) est une soupe à base d’arachides. C’est un aliment de base de la cuisine ivoirienne. Il est souvent consommé avec du fufu (igname pilée), du fufu, du banku ou du kenkey.

La sauce Claire est un simple Sauce ivoirien de tomates et aubergines, servi avec du foutou.

Le Riz gras (riz Jollof) dérivé de Thieboudienne est un plat à base de viande et de riz en Afrique de l’Ouest. Le riz gras est préparé avec des quantités importantes de viande et de légumes. Les ingrédients supplémentaires utilisés comprennent les aubergines, les poivrons, les carottes, le chou, l’oignon, l’ail, la viande ou le bouillon de légumes, l’huile et le sel.

Sauce de feuilles

Sauce de gombo

kplala (ou kwlala)

Boule boule coco: beignets au coco râpé

Partager
Yum

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *